top of page

Le bien-être de la femme enceinte par l'alimentation et la naturopathie


Les besoins nutritionnels de le femme enceinte sont d'une importance capitale pour assurer la santé de la mère et un développement optimal du bébé. Pendant la grossesse le corps subit d'énorme changements physiologiques qui peuvent être une période stressante pour le corps, ce qui nécessite une attention particulière au niveau de l'alimentation afin de répondre aux besoins accrus en nutriments de la femme enceinte.


1- L'impact du stress sur la femme enceinte


Un état de stress prolongé pendant la grossesse peut entraîner diverses problématiques de santé pour la future maman. Des études ont montré une corrélation entre le stress et des complications telles que l'hypertension, le diabète et un risque accru de dépression post-partum. De plus, le stress peut affecter le sommeil, l'appétit et le système immunitaire, créant ainsi un environnement moins favorable au bien-être général de la femme enceinte.


Il existe des moyens pour gérer le stress pendant la grossesse dont l'alimentation qui permet d'offrir tout ce dont le bébé a besoin pour bien se développer. Une alimentation équilibrée apporte ainsi tous les nutriments essentiels à la fabrication de nos hormones. Ces hormones permettent à notre corps de mieux gérer notre stress.


La pratique de techniques de relaxation comme la méditation, la sophrologie, la cohérence cardiaque ou encore les massages peuvent aider à réduire ls niveaux de stress. L'exercice modéré est également bénéfique, sous réserve de l'approbation du professionnel de santé.


Le stress provoque également une fuite du magnésium dont la carence est la première cause d'infertilité non organique chez la femme. Cet état de fatigue et de stress est souvent aggravé pr des déficits en oméga 3 et en antioxydants qui accroissent la fuite du magnésium des cellules.


Afin de vivre cette aventure de manière épanouissante, de plus en plus de femmes se tournent vers la naturopathie, une approche qui considère le corps dans sa globalité. La naturopathie prend en compte les besoins spécifiques liés à la grossesse, offrant un accompagnement personnalisé pour optimiser le bien-être.


2- Des apports caloriques accrus


Le nombre de calories qu'une femme doit consommer peut énormément varier d'une personne à une autre, et ce, selon ses habitudes de vie. Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte. Il faut, entre autres, considérer la génétique, l'hygiène de vie, le rythme quotidien, le sport, etc. Mais en règle générale, une femme adulte en bonne santé a quotidiennement besoin d'environ 2 000.


Au cours du premier trimestre, les besoins caloriques supplémentaires sont généralement minimes, mais ils augmentent considérablement au deuxième et au troisième. Une augmentation entre 300 à 500 calories par jour pour soutenir la croissance du foetus et répondre aux exigences énergétiques accrues de la mère.


L'alimentation occupe une place centrale dans la naturoapthie pour la femme enceinte en encourageant une alimentation équilibrée riche en nutriments essentiels tels que les acides gras, le fer, le calcium et les vitamines. Des conseils personnalisés sont souvent prodigués, tenant compte des besoins individuels de le femme enceinte. Les compléments alimentaires naturels peuvent également être recommandés pour pallier d'éventuelles carences.


3- Les macro-nutriments et les besoins alimentaires de la femme enceinte


Les besoins en certains nutriments augmentent pendant la grossesse. Par exemple, la vitamine B9, également connue sous le nom d'acide folique, est essentielle pour prévenir les anomalies du tube neural chez le foetus. Les sources alimentaires riches en acide folique comprennent les légumes verts à feuille (épinards, persil, blettes, chou-vert frisé, roquettes...) les agrumes et les légumineuses.


Les protéines : elles jouent un rôle crucial dans le développement des tissus du fœtus. Les femmes devraient s'assurer d'inclure des sources de protéines dans leur alimentation quotidienne, telles que les œufs, le tofu, les amandes, les produits laitiers (yaourt de brebis ou de chèvre), les légumineuses et les noix.

Les glucides : Ils sont indispensables pendant la grossesse car ils vous fournissent de l’énergie. Pendant la grossesse, les besoins en insuline sont deux à trois fois plus importants qu’en temps normal, sous l’influence des hormones de la grossesse qui créent une certaine résistance. C'est l'insuline qui permet au corps d’utiliser les glucides, notamment en les transformant pour les stocker dans la masse graisseuse, et donc de maintenir la glycémie à un niveau raisonnable.

Les lipides : avec les Oméga 3 sont des acides gras essentiels pour le bon développement cérébral du bébé. Les poissons gras, comme le saumon, les noix, et les graines de lin, sont d'excellentes sources d'oméga 3.

Les fibres alimentaires : favorise non seulement le bien-être digestif mais aussi la régulation du métabolisme. L'inclusion d'une variété d'aliments riches en fibres dans l'alimentation quotidienne contribuent de façon importante sur notre bien-être et notre vitalité. ex : les légumes, les fruits et les graines entiers, les céréales complètes, les légumes verts et les fruits à peau épaisse.

Boire suffisamment d'eau tout au long de la journée durant la grossesse est encore plus important. L'hydratation favorise la circulation sanguine et contribue au bon fonctionnement des reins.


4-Les micro-nutriments pour une alimentation adaptée à la femme enceinte


Ils contribuent également au bon développement du bébé et à l'équilibre de la femme enceinte. Ces petites substances, telles que les vitamines et les minéraux, sont essentielles pour soutenir la croissance et la santé du bébé à naître. Avec notamment le Fer pour la formation du sang et le développement du cerveau du bébé, la vitamine D pour la santé osseuse et l'immunité et permettre la fixation du calcium nécessaire pour les os et les dents, le potassium, le phosphore, le magnésium... Retrouver tous les aliments et leurs bénéfices pour l'équilibre de l'alimentation de la femme enceinte sur sevnaturo.fr.


Certaines précautions alimentaires sont nécessaires pendant la grossesse. Éviter les aliments crus ou insuffisamment cuits, ainsi que les poissons riches en mercure, est crucial pour prévenir les infections alimentaires et les effets nocifs sur le développement du fœtus.


En suivant une alimentation équilibrée, en choisissant des sources alimentaires riches en vitamines et minéraux, et en recourant à des supplémentations sous surveillance médicale, les femmes enceintes peuvent contribuer à assurer une grossesse saine et un bien-être optimal pour elle-même et leur futur enfant.

Commenti

Valutazione 0 stelle su 5.
Non ci sono ancora valutazioni

Aggiungi una valutazione
bottom of page